CAILLETTES PROVENÇALES

Publié le par epicétout, la cuisine de dany

IMG_0693.JPG

 

Préparation : 15 min Cuisson : 45 min la veille

Pour 1 grosse terrine :

-200 g d’échine de porc

-100 g de foies de volaille (ou de foies de porc)

-80 g de poitrine de porc

-500 g d’épinards hachés, cuits

-3 cuillères à soupe de persil ciselé

-1 cuillère à café de thym

-1/2 oignon

-2 cives

-1 gousse d’ail

-1 échalote

-2 œufs

-2 cuillères à soupe de cognac

-huile d’olive

-sel, poivre

-crépine de porc

 IMG_0544.JPG

Epluchez et émincez finement oignon, ail, échalotes et cives. Faites-les revenir dans une cuillère d’huile d’olive chaude.

Hachez les viandes. Ajoutez les œufs, le cognac, les épinards, le thym et le persil. Salez, poivrez.

Préchauffez le four th. 6 (180°).

Huilez une terrine et tapissez-la de crépine, versez la farce et recouvrez de crépine.

Enfournez pour 40 min.

Laissez refroidir à température ambiante et réservez au frais.

La farce peut être roulée en plusieurs boules, enfermées dans de la crépine et cuites dans un plat à gratin, bien serrés les unes contre les autres, pour avoir la forme des « vraies caillettes ».

Les épinards peuvent être remplacés par du vert de blette…

IMG_0690.JPG

Publié dans ENTRÉE

Commenter cet article

cojocano 09/08/2011 16:13


belle terrine; mais je m'attendais à voir une recette avec des cailles mdr


epicétout, la cuisine de dany 09/08/2011 20:31






Très ancienne spécialité du sud de la France, il existe même une confrérie du « Taste Caillette »… Cette terrine est normalement préparée essentiellement à base de cochon, y compris le
foie (que j’ai remplacé par des foies de volaille). La caillette étant aussi une poche de l’estomac des ruminants ou une sorte d’olive, pourquoi avoir ainsi baptisé ce pâté ? En tout cas,
c’est bon ! Et rien à voir avec la famille caille...