Cuisiner au sel

Dany

Que ce soit le sel de mer, de terre (le sel gemme), de rivière ou le raffiné, il est nécessaire à la vie et est un parfait révélateur de saveur. Mais il n’est pas le meilleur ami de notre santé consommé avec excès. Il est recommandé de ne pas en consommer plus de 5 g par jour.

Pour saler moins, on peut saler au moment de la dégustation à condition bien sûr que cela n’ait été fait au préalable en cuisine. On profite ainsi pleinement des goûts subtils des sels de différentes provenances, ou des sels aromatisés, et on dose selon son envie.

Les sels aromatisés sont très facilement réalisables à la maison et on peut imaginer de multiples combinaisons (aux olives séchées, à la tomates, aux herbes, aux épices, aux piments, aux légumes, aux truffes ou autres champignons, à l’ail…)  il peut même être fumé au bois de hêtre.

Espace commentaire

Recette précédente Recette suivante